Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Débrayage à l'hopital Franck JOLY


Depuis ce matin une partie du personnel, environ 80%, du service des urgences du centre hospitalier de l’OUEST guyanais a déposé blouses et stéthoscopes.

Mécontent de l’éviction du chef de service des urgences, Kesa Crépin, ils ont voulu le montrer et le faire savoir à la direction.

Les vraies raisons de cette éviction ne nous ont pas été communiquées, mais Késa Crépin, praticien titulaire est en poste depuis 11 ans dans le service des urgences et depuis 5 ans à la tête de ce même service des urgences.

Selon nos informations, la direction l’aurait remplacé par un médecin contractuel.

Une réunion est prévue entre la direction et les protagonistes de cette grogne.
Contactez à ce sujet, la direction n’a pas souhaité s’exprimer.

Quant aux personnels du service des urgences ils attendent de voir la position définitive de la direction pour savoir sur quel pied danser et quelles suites donner à ce mouvement…
19 Février 2014 - écrit par X.L


              





Les annonces

Vente (96)

Divers (50)

Immobilier (42)



Partager ce site
Suivez-nous