Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Eau salée : la population réagit et prévoit un barrage du pont Margot.


La population devant les bureaux de la Societé Générale des Eaux
La population devant les bureaux de la Societé Générale des Eaux
La colère gronde et la population se mobilise devant une situation qui perdure. Depuis maintenant deux mois, l’eau qui arrive dans les foyers st-laurentains est imbuvable, et bien que les rapports de la DSDS, s’appuyant sur des analyses régulières, persistent à la déclarer potable car répondant aux normes sanitaires européennes, son taux élevé de salinité la rend tout simplement impropre à la consommation. A l’origine de la présence de sel dans l’eau, le déficit de pluie qui a provoqué la descentes des eaux du Maroni et par la même la remontée des eaux de mers, désormais captées par l’usine de pompage de St-Louis.
Pendant l’émission « Causé raid » animée par Carmen Dessagnes sur la radio UDL, un appel à manifester a été lancé aux habitants de la commune par un auditeur, M. Paul. Vendredi matin donc, les st-laurentains se sont retrouvés devant les bureaux de la SGDE afin d’exprimer leur ras-le-bol et de rencontrer les personnalités aptes à leur proposer des solutions.

Les manifestant en mairie
Les manifestant en mairie
Au terme d’entrevues avec le directeur délégué de la SGDE, des représentants de la municipalité et le Sous-préfet, certaines promesses ont été faites mais le problème en lui-même n’a toujours pas trouvé de solution concrète. Ainsi, la mairie qui avait déjà commencé la distribution de bouteilles d’eau à une partie de la population jugée très vulnérable (personnes âgées, femmes enceintes, nourrissons et foyers les plus démunis), devrait poursuivre l’opération. Du côté des factures d’eau, un dégrèvement devrait être effectué sur les factures du prochain semestre. Toutefois, hormis l’arrivée de la saison des pluies, aucune solution ne semble envisageable pour remédier à la forte salinité de l’eau. Si la DSDS décidait de déclarer l’eau du robinet dangereuse pour la santé, la commune pourrait alors être déclarée zone sinistrée et la distribution d’eau élargie à tous les habitants. L’inconvénient majeur d’une telle mesure serait l’arrêt
complet de la distribution par la SGDE et donc l’absence totale d’eau du robinet dans les foyers, scénario on ne peut plus catastrophe !

La mobilisation de la journée c'était terminée devant la Sous-Préfecture
La mobilisation de la journée c'était terminée devant la Sous-Préfecture
Insatisfaits des réponses obtenues et de l’incapacité des personnalités locales à répondre à leurs attentes, les représentants de la population ont décidé de durcir le mouvement. Ils souhaitent désormais rencontrer le Préfet afin d’obtenir des mesures précises, telles que la prise en compte du problème par le Gouvernement et le déblocage d’une aide pour une distribution d’eau à toute la population. En l’absence d’accord pour une telle rencontre, les usagers prévoient de mettre en place, le mercredi 22 décembre, une série de blocages de la mairie et de la SGDE. L’action la plus forte devrait être un barrage au niveau du pont Margot, qui en causant de gros désagréments en cette période de fêtes, devrait donner au mouvement une autre dimension.

Réactions de manifestants

La population devant les bureaux de la Societé Générale des Eaux
La population devant les bureaux de la Societé Générale des Eaux
Chantal :
"Je revendique contre l’eau qui n’est pas bonne à St-Laurent. Il faut que la SGDE trouve une solution, par exemple, réduire un peu les factures d’eau et faire une distribution d’eau potable à toute la population, si possible !"

Elie :
"Je suis là comme tous ceux qui paient une facture d’eau, pour la qualité de l’eau. On sait que ce n’est pas la première fois que ce phénomène se produit à St-Laurent et la SGDE est une société qui devrait mettre à la disposition de la population une eau potable. Or cette année, l’eau est encore plus salée que d’habitude et les gens qui la consomment risquent d’avoir des problèmes de santé. Les appareils ménagers également en prennent un coup, à cause de la salinité. J’aimerais que les moyens techniques soient trouvés pour éviter ce phénomène, c’est un problème qu’ils auraient dû déjà avoir résolu depuis des années."

Les manifestants en signés une pétition
Les manifestants en signés une pétition
Olivier :
"Je suis venu pour protester parce que l’eau est trop salée, même lorsqu’on se douche elle est salée, ce n’est pas normal, et pourtant on la paie ! La mer est remontée donc ils ne peuvent rien faire, mais ce que je demande c’est qu’au moins ils baissent sur le prix de l’eau, qu’ils enlèvent un pourcentage, mais ils ne le font pas alors qu’elle est imbuvable !"

Telly :
"Je suis là aujourd’hui parce qu’on en a ras-le-bol. Bientôt il n’y aura plus d’eau dans les magasins et ça commence à bien faire. En plus on n’a pas d’eau pour se laver convenablement et même pour faire le café, c’est impossible, c’est vraiment inadmissible ! Et en plus, la facture est encore plus élevée !"

Rose-Marie :
"Je suis venue pour manifester contre cette distribution d’eau salée. Cela dure depuis trois mois, c’est trop et jusqu’à maintenant aucune solution n’est proposée, donc non, ça dépasse les bornes. D’abord, il faudrait qu’ils fassent un geste commercial pour diminuer la facture d’eau. Ensuite, il faut qu’ils nous proposent des solutions parce que cela fait déjà trois ans que ça dure, chaque année à pareille heure il y a ce problème de sécheresse et d’eau salée, alors je pense qu’ils avaient largement le temps de réfléchir à une solution. Et puis ce système de captage près de la rive, je crois qu’il est obsolète vu que la population a augmenté, et qu’ils soient obligés de javelliser l’eau à un pour cent pour la rendre potable, c’est trop. Ils nous disent que l’eau est potable mais elle n’est pas buvable, je suis désolée, et elle n’est d’ailleurs potable que grâce au maximum de chlore qu’ils mettent dedans, alors non, ça suffit maintenant !"
20 Décembre 2004 - écrit par Rédaction


              

Commentaires

1.Posté par dessagnes le 05/01/2005 18:12
je tient a remercier le maire de st laurent du maroni pour sa rapiditée d

2.Posté par dessagnes le 05/01/2005 18:18
je tient a remercier le maire de st laurent du maroni pour sa rapiditée devant se probleme mais aussi a messieur laurent martin qui nous a tres bien recu ainssi qu au sous prefet , et je tient aussi a dire a tous ceux qui ont ete avec moi dans ce mouvement de foule que rien n est jamais laisser au hazard car maintenant je suis contente de voir que tout le monde peut profiter de l eau distribué merci encore a votre site internet que je vient de le découvrir cela prouve que l ouest n est pas le bout du monde comme beaucoups trops de personne ont l habitude de dire bonne annee 2005 a tout les st laurentais et a toute la guyane





Les annonces

Vente (95)

Divers (54)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous