Saint-Laurent d
Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Saint-Laurent du Maroni : timide fête des Innocents.


Saint-Laurent du Maroni : timide fête des Innocents.
Le 28 décembre, c'est la fête des Saints Innocents qui marque l'épisode de la Bible où le roi Hérode fait tuer tous les nouveau-nés.

A cette occasion, en Guyane comme ailleurs, tous les enfants étaient conviés à la messe de 8h30 pour recevoir la bénédiction.

Autre fois, durant les jours précédents cette date, les couturières étaient fortement sollicitées par les mamans qui faisaient tout leur possible pour offrir des vêtements neufs aux enfants pour cette messe particulière.

Les enfants, du nourrisson jusqu'à l'adolescent, venaient assister à cette messe avec leurs parents, bien habillés et avec leur jouet (celui reçu il y a trois jours, à Noël).

Durant la messe, il régnait une atmosphère peu habituelle dans l'église. Les enfants, surtout les petits, allaient et venaient à leur guise, parlaient, jouaient. Cela perturbait un peu la cérémonie : l'église retentissait de cris, de rires, de pleurs, de bruits de jouets, mais ni le curé, ni personne ne s'opposait à ce remue-ménage car c'était le jour et la fête des enfants à l'église où ils étaient les rois.

Aujourd'hui l'église du bon pasteur de Saint-Laurent du Maroni n'a pas fait salle comble, mais les quelques jeunes enfants présents pour l'occasion ont pu admirer la magnifique crèche représentant l'endroit où est déposé Jésus à sa naissance.

Saint-Laurent du Maroni : timide fête des Innocents.
28 Décembre 2012 - écrit par La rédaction


              




Les annonces

Vente (95)

Divers (52)

Immobilier (43)



Partager ce site
Suivez-nous