Saint-Laurent du Maroni, Capitale de l'ouest de la Guyane Française

Elections municipales: La gauche, communauté sans tête, mais avec des idées.

La formation "Ensemble, unis pour le changement", qui rassemble différents courants de la gauche, brigue la mairie de Saint-Laurent. Mais ses porte-parole se refusent, pour le moment, à dévoiler une tête de liste.


Elections municipales: La gauche, communauté sans tête, mais avec des idées.
Si la gauche s'empare de la mairie lors des élections de mars prochain, qui sera le maire? La question paraît aussi simple que légitime. Pourtant, dans les rangs de l'union fraîchement dévoilée, elle agace et se heurte à des rires narquois. En effet, pour l'heure, les porte-parole du mouvement "Ensemble, unis pour le changement" (EUC) ne souhaitent mettre en avant qu'un seul et unique élément : leur projet. "Nous sommes un groupement jeune, et nous ne voulons pas que se pérennise le culte de la personnalité, martèle à l'envie Joseph Régis. Notre priorité n'est pas d'installer un chef de file. Ça viendra en temps et en heure." Une prudence et une discrétion qui tranchent avec l'impatience de la formation à exposer son programme aux médias. Car, si l'EUC n'a pas encore de tête, elle a des idées. Un début.
Le mouvement est né de la réunion et d'un travail commun mené par des représentants de quatre partis. Les Verts, le PSG (Parti socialiste guyanais), le PS et le MDES (Mouvement de décolonisation et d'émancipation sociale). Même si ce dernier affirme ne pas appartenir à la nouvelle formation (voir article). De fait, Alain Mouëza rappelle que l'EUC n'est pas "une affaire de partis", même s'il est issu "d'une démarche de partis". La nuance est mince, mais elle a son importance. Mouvement de gauche avant tout, par conséquent. Sans doute aussi un moyen d'éviter de répéter les erreurs passées. Comme, pour exemple, de surprenantes ententes entre le candidat sortant et des partis dont la fonction supposée est celle d'opposant, pas d'allié.

Pour décrire ses objectifs, l'EUC emploie le terme de rupture. Un principe qui s'applique à la politique de la ville conduite depuis 25 ans par Léon Bertrand. "Saint-Laurent est aux mains d'une personne omnipotente, d'un pouvoir vieillissant, lance Alain Mouëza. Il y a des habitudes paternalistes dont on veut se détacher. On pense qu'il sera assez facile de convaincre la population de suivre un groupe plutôt qu'une seule personne. Il faut que les gens sentent qu'il y a une force qui s'occupe d'eux. On ne veut plus d'un seul homme pour gérer la municipalité." Pour ce faire, l'EUC entend recentrer son action sur les compétences de base de la commune.

Tout d'abord, le mouvement prône la mise en place d'une "nouvelle gouvernance". L'idée étant d'impliquer davantage la population dans la vie politique de la cité. "Il faut que les quartiers, les villages, les associations et les parents d'élèves soient consultés", insiste Alain Mouëza. Conseils de quartiers, référendum local, etc. Une démocratie participative des plus actives, en somme. Les propositions fusent, un peu dans le désordre, comme pour mieux illustrer l'enthousiasme des prétendants. Le problème du logement social, la création de parcs publics et de jardins d'enfants, l'assainissement, l'embellissement de la ville, les accès réservés aux personnes handicapées, l'école, la voirie... L'urbanisme, justement, est présenté par l'EUC comme "la première science de la politique de la ville". Les abords des établissements scolaires "mal équipés", une gestion des transports qui confine au "désordre", les difficultés ne manquent pas. "On pense que l'on peut déconcentrer et dynamiser la politique de la ville", ponctue Alain Mouëza.

Dans sa quête, l'EUC va devoir faire face à une contradiction majeure. Celle de ne pas désirer "faire compagne contre Léon Bertrand". Alors même que les projets du mouvement consistent à rompre avec la politique d'un maire sortant qui, de plus, entend briguer un énième mandat. L'exercice risque de s'avérer délicat. Une question qui, néanmoins, est loin de tarauder le mouvement d'union de la gauche. "On n'a pas commencé à faire de la politique à la veille des élections, sourit Alain Mouëza. Ça va bien se passer." Il ne reste plus qu'à désigner une tête de liste.


7 Novembre 2007 - écrit par T.F Source France-Guyane


              

Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

25.Posté par chocolat le 21/11/2007 18:18
Moi j'aimerai un Mair ki rend d compte à ses administré ki ne fai pa de promess kil ne poura pa tenir parce ke je sui dsolé fo pa tro demandé mai a un mair il ne poura pa alé o dela de c compétence mai lui pour avoir d voi il men il promet et ça jespère ke le futur mair en tiendra cpte ke ça soit le groupe des jeune come vous dite ou l'EUC pe importe GRAN MOUN TOUJOU DI PROMETTE C DETTE lor du dbat avec Mr PANEL je sui dsolé il voyagé il na fè ke voyagé mintnant kil ne plu ce le permettre du moin o frai de léta ou est lotel kil nou zavè promi a BALATE c a lo ou sou lo regardé ce ki ce passe au sable blan l'insécurité es un fléo a SLM pa déclairage public tou ça ce son d promess non tenu yen a mare. En tan ke ministr il orai pu fair pour SLM sil ne pouvai pa fair pour la guyane il ny a rien a SLM pa dactivité pour les zenfant les personne agé en sennui a slm la fete communale toujour le mem programme pa didé moi personnelmen il ne pense ka lui il ne demande jamai lavi de ses administré il fo ètr sur place pour voir no besoin en 5 kan en pe fair bocou de chose et ça je n'aimerai pa ke le futur mair si mette ossi g 32 zan je sui jeune je n'aime pa voyagé et pourtant g lè moyen de le fair je travay pour ça mè jaime ètr dan ma vil natal pour le carnaval pa de vidé come avan c vrai il y a l'insécurité mai il y a ossi lambiance dantan plu de groupe pa de moyen c dsolan pa de sal pou les soiré touloulou il fo ke lon parte samusé ailleur enfin je vai y passé la nui come di les temoin de JEHOVAH REVEILLEZ VOUS! un seul lome ne pe pa tou fair il a essayè mai mintnant je pense kil è lass tou ce ke je vou di c du concret je vou zassur ke je ne sui pa en campagne loin dela je ve just DES COULEURS A SAINT-LAURENT DU MARONI LE PETIT PARIS

24.Posté par EUC_Ensemble Unis pour le Changement le 21/11/2007 12:12
Bonjour à tous,

(Déjà posté sur le forum, sans succès le 16 11 07)

En réponse à Motivé (n° 11) :

"Plus que ces grandes idées, nous avons besoin d'exemples concrets" : nous comprenons cette remarque. Mais il est normal, avant de décrire le détail, de résenter d'abord les quelques principes qui nous inspirent.

Le mouvement EUC fera connaître son projet municipal - en cours d'élaboration - sans doute au début de l'année 2008. Cependant nous pouvons exprimer notre position sur un sujet de votre choix dès à présent dans ce forum.

*****************

En réponse à Laurent (n° 12) et Motivé (n° 13)

L'anonymat est un droit, et nous comprenons parfaitement, dans une certaine mesure, qu'un citoyen voire une personnalité non politique désire par discrétion s'exprimer de manière anonyme.

Mais voilà, l'anonymat, lorsqu'il est exercé dans un débat politique public n'est pas une pratique anodine. Le moins que l'on puisse dire est que ce procédé est bien éloigné de la "transparence chère à notre République" pour reprendre les mots d'un de nos contradicteurs.

L'anonymat permet de dissimuler sa notoriété politique en se faisant passer pour un intervenant quelconque alors que l'on pourrait bien être en vérité un candidat potentiel ou une personne mandatée par lui : ainsi pas de prise de risque !

L'anonymat permet la multiplication d'identités factice par un seul et même intervenant : il s'agit là peut-être de faire croire que les opinions sont nombreuses et diversifiés. A ce propos, le dénommé Laurent n'a-t-il pas lui-même plusieurs identités sur 97320.com ?

L'anonymat permet le noyautage de tel ou tel forum par un petit groupe solidaire (réel ou virtuel) dont chaque membre cherche à se faire passer pour un citoyen ordinaire, innocent et indépendant.

Tout cela est bien connu, mais mérite d'être rappelé. Cependant l'anonymat est un droit. Il appartient donc au lecteur d'apprécier la loyauté de l'intervenant selon ce que ce dernier écrit, et selon qu'il s'exprime masqué ou non masqué.

*****************

Cordialement à tous,

EUC,
Les porte-parole,
M. Burke, A. Mouëza, J. Régis
16 11 07_2

23.Posté par chocolat le 18/11/2007 22:15
Vs savez tous ki es Mr BERTRAND mai je vai vous rafraichir la mémoir il es ancien député ancien ministr si pour les élection municipal de 2008 il devien ancien mair il nora ke ce kil mérite g toujours voté pour lui ,lorskil étai au ministère jétai contente je pensai kil orai bocou fai pour la GUYANE ne serai ce pour SAINT-LAURENT redonné des couleur a SLM g rien vu les pe de foi ke je le voyai ctai a la télé en voyag avc sa fame pourkoi fair rien pendant ce tan Mr MADELEINE ET SA TROUPE sokupai de la mairie Pour les élection législative gtai contente mai les élécteur de Saint-Laurent n'en encor rien compri Mr BERTRAND EST LA POUR LE POUVOIR je sui lome de l'ouest et en non reste la CE KE JATEN DU FUTUR MAIR C LE RESPECT DE CES ELECTEUR KI VEULE LE CHANGEMENT UNE PRESENCE DES ECHANGE DES PROMESSE TENU moi personelmen je ne sui NI GAUCHE NI DROITE

22.Posté par EUC_Ensemble Unis pour le Changement le 18/11/2007 20:49
Bonjour à tous,

En réponse à Motivé (n° 11) :

"Plus que ces grandes idées, nous avons besoin d'exemples concrets" : nous comprenons cette remarque.

Mais il est normal, avant de décrire le détail, de présenter d'abord les quelques principes qui nous inspirent.

Le mouvement EUC fera connaitre son projet municipal - en cours d'élaboration - sans doute au début de l'année 2008. Cependant nous pouvons exprimer notre position sur un sujet de votre choix dès à présent dans ce forum.

*****************

En réponse à Laurent (n° 12) et Motivé (n° 13)

L'anonymat est un droit, et nous comprenons parfaitement, dans une certaine mesure, qu'un citoyen voire une personnalité non politique désire par discrétion s'exprimer de manière anonyme.

Mais voilà, l'anonymat, lorsqu'il est employé dans un débat politique public n'est pas une pratique anodine. Le moins que l'on puisse dire est que ce procédé est bien éloigné de la "transparence chère à notre République" pour reprendre les mots d'un de nos contradicteurs.

L'anonymat permet de dissimuler sa notoriété politique en se faisant passer pour un intervenant quelconque alors que l'on pourrait bien être en vérité un candidat potentiel ou une personne mandatée par lui : ainsi pas de prise de risque !

L'anonymat permet la multiplication d'identités factice par un seul et même intervenant : il s'agit là peut-être de faire croire que les opinions sont nombreuses et diversifiés. A ce propos, le dénommé Laurent n'a-t-il pas lui-même plusieurs identités sur 97320.com ?

L'anonymat permet le noyautage de tel ou tel forum par un petit groupe solidaire (réel ou virtuel) dont chaque membre cherche à se faire passer pour un citoyen ordinaire, innocent et indépendant.

Tout cela est bien connu, mais mérite d'être rappelé. Cependant l'anonymat est un droit. Il appartient donc au lecteur d'apprécier la loyauté de l'intervenant selon ce que ce dernier écrit, et selon qu'il s'exprime masqué ou non masqué.

*****************

Cordialement à tous,

EUC,
Les porte-parole,
M. Burke, A. Mouëza, J. Régis
18 11 07_2

21.Posté par pikachou le 17/11/2007 16:17
je n'ai pas eu le tps de lire les différentes réactions, mais comme avant toutes élections les calomnies vont aller de bons trains.Je suis une jeune femme de 33 ans et maman de 3 filles. La réaction de l'internaute"9" va dans mon sens. Une tête de mairie n'a pas une durée de vie eternelle. Le maire actuel, il est arrivé là il était jeune! Aujourd'hui, je pense k'il serait un peu normal de laisser la place aux jeunes. C'est nous le futur, mais a n'importe quel prix. Place aux changements avec des idées, des projets bien arrêtés. Selon des echos il ya un groupe de jeunes ki se prépare pour ces prochaines elections(soutien) on a un marre des grands adultes ki se cantonnes dans leurs fauteuils ki gauche ki droite c'est la mm chose.Ceci dit EUC garder en memoire l'echec aux présidentielles. En 24 ans de REGNE, aujourd'hui la politik n'est plus kestion de sentiments, nous les électeurs nous voulons du changement, et ma foi à part le fait d'avoir vu fleurir de l'habitat social dans las 4 coins de la ville, sans penser à un jardin d'enfants pour nos tibouts, une piscine hors service depuis 3ans, et des "ETRANGER FRANCAIS" (métropole et antilles) à la te^te de chque service à la mairie,alors kon a des têtes pensantes locales où sont-elles "EN BAS".Voila une partie du bilan de 24 années, avec 1 plus com mm amélioration de l'eclairage publique mais ahwa c'est pas encore ça. J ne suis ni gauche ni droite c'est le reflet de notre kotidien.

20.Posté par Motivé le 16/11/2007 12:52
le nom du maire qui n'aurait que peu d'importance est en effet une ineptie ou une preuve d'une méconnaissance totale de la législation et de la responsabilité pénale du maire. bien que l'on soit en Guyane et que l'on joue facilement avec la loi, la personne qui se présentera devra avoir en tête cette responsabilité.
le forum est un lieu où l'on avance des arguments et des contre-arguments. ceux-ci ont-ils plus de valeur et de justification si l'on connait l'identité de la personne qui s'est exprimée ? je ne le crois pas, sauf si, en effet, on veut être reconnu par rapport à un statut, un positionnement, une ambition ....
ne pas me présenter ne m'empêche pas de demander si Joseph Régis ne s'est pas "servi" du comité des usagers pour la sécurité comme tremplin personnel ? était-ce un positionnement politique ou un positionnement citoyen ?
ne pas savoir qui je suis ne doit pas vous empêcher d'exprimer clairement vos projets, en dehors des grandes phrases "fourre-tout" . par exemple que veut dire : "recentrer la commune sur ses compétences de base avec obligation de résultat" ? si vous n'arrivez pas à scolariser tous les enfants "scolarisables" dans un délai de 3 ans, vous démissionnez et convoquez de nouvelles élections ? des propositions concrètes, SVP !

19.Posté par laurent le 15/11/2007 16:46
Réponse à EUC,

nous sommes bien la dans une confrontation d'idée, et je ne pense pas que les idées que j'avance doivent avoir un visage. Je suis un citoyen qui répond à des personnes qui sollicitent mon vote, quand je vote je pense pas qu'on me demande de mettre mon identité sur mon bullentin de vote et je ne pense pas qu'il faille connaitre mon identité exact pour me répondre; sauf si vous etes incapable de contredire mes idées et que vous voulez vous attaquer à ma personne!! Mais non!! Vous etes démocrates! Enfin je l'espère!!

C'est vrai que vous etes désavantagé parceque vous naviguez à visages découverts. Mais bon, qui se lance en politique, doit accepté d'être exposé aux critiques et à la contradiction !
Mais moi j'ai pas besoin de donner mon identité puisque je ne sollicite pas le vote des électeurs.
En tout cas je n'ai jamais été discourtois envers personne. J'ai simplement mis la lumière sur une contradiction : le discours moralisateur de monsieur MOEZA, et de l'autre côté les pratiques politiques de sa compagne, qui n'arrive plus à garder la cohesion et la serénnité au sein de la communauté dont elle est censé être le chef et le garant de l'unité !
Si une partie non négligeable(majoritaire ou pas) de votre communauté se plein d'une politique partisane et injuste, c'est qu'au fond ,il y'a une part de vérité dans ça !!!

Enfin je vois que vous avez répondu à nos commentaires, cela veut dire que les remarques qui ont été faite vous ont touché.
Vous voulez mettre en avant le "travail en équipe", et marginaliser le rôle du maire qui ne sera qu'un porte parole finalement! Je trouve ça bien utopique! c'est bien des idées personnes de gauche qui n'ont jamais pratiqué l'exercice du pouvoir, et qui viennent avec leur idéalisme!

Votre truc, c'est de la cacophonie! tout le monde voudra avoir raison et aucunes décisions importantes ne se prendront!! Il faut une tête d'executif qui soit clairement définie , afin porter un véritable projet avec derrière lui une équipe municipale cohérente!! Je pense pas que parmi vous, il y ait une telle personne, qui puissent rassembler des partis aussi héteroclytes que le PS, le PSG et les Verts. Si maintenant vous n'arrivez pas à determiner une personne pour incarner votre mouvement, c'est pas quand vous serez au pouvoir que se sera plus facile!! Car occuper le fauteuil de maire sera alors une trop grande tentation pour tous !!!

Vous voyez que je me place sur le plan des idées, alors répondez moi la dessus si vous pouvez, et je pense pas que vous avez besoin de mon identité pour me répondre !!!

Merci Jonathan pour ton soutien !






18.Posté par Motivé le 15/11/2007 16:20
plus que ces grandes idées, nous avons besoin d'exemples concrets qui nous permettent d'évaluer la différence avec l'équipe en place et nous donnent envie de voter pour vous plutôt que de voter contre eux.

17.Posté par EUC_Ensemble Unis pour le Changement le 12/11/2007 21:23
Bonjour aux internautes,

Merci à tous de vos interventions. Nous acceptons de participer à un débat sur ce forum, pourvu qu'il reste courtois, avec évidemment priorité aux interventions de personnes non masquées.

La "transparence" démocratique de EUC sera assurée : les diverses composantes du mouvement EUC sont connues ; d'autre part nous irons à la rencontre de la population et espérons avoir la possibilité de débattre avec nos adversaires.

Notre démarche consiste à privilégier les idées et le travail d'équipe, plutôt que de miser sur le vedettariat politique ou le culte de la personnalité (rappelons que le Conseil municipal comporte trente-trois sièges). Nous considérons ainsi qu'au mois de novembre, l'énumération de la tête de liste n'est pas une priorité.

----------
Le communiqué suivant a été diffusé lors de la conférence de presse du 30/10/07 :

Le mouvement EUC officiellement constitué en octobre 2007 a une histoire : c’est d’abord celle de l’Ageg (association A Gauche En Guyane) qui travaille depuis trois années sur la politique municipale et a réalisé huit bulletins politiques. C’est celle de quatre formations qui ont participé à la vie politique en Guyane : le Psg, le Ps, Le Mdes et les Verts, auxquelles s’ajoutent des citoyens désireux de changement.

Notre objectif général peut se résumer ainsi : "penser différemment la politique de la ville". Concrètement c’est :
- recentrer la commune sur ses compétences de base avec obligation de résultat (not. école, voirie, sécurité …)
- utiliser l’action publique pour dynamiser le développement économique et social en créant des outils d’évaluation (services publics, action sociale, aide à l’insertion professionnelle, soutien à la création pérenne d’entreprises et d’associations …)
- améliorer la qualité de vie (logement social, parcs publics et jardins d’enfants, assainissement, embellissement de la ville, accès aux personnes handicapées …)
- changer la gouvernance et notamment associer les citoyens à l’administration communale (promotion de l'insertion citoyenne, mise en place de Conseils de quartier, utilisation du référendum local …)
----------

Les échanges d'idées sont les bienvenus.

Cordialement à tous,

EUC,
Les porte-parole,
M. Burke, A. Mouëza, J. Régis
12 11 07_1

16.Posté par Une st laurentaise le 12/11/2007 20:53
En 1983, date de la première élection de Léon BERTRAND, j'avais exactement 7 ans. Aujourd'hui j'en ai 31 ans!!!! Je suis convaincue qu'un poste de maire n'ai pas attribué à vie à une seule personne. Et j'espère que ma fille de10 ans aura l'occasion de voir un de ces un autre maire à st laurent. Mais pour réaliser ce rève il faudrait que les potentiels candidats arrêtent de jouer à cache cache et qu'is face preuvent d'audace de détermination et de GENIE. Toutefois je souhaite à Léon une bonne continuation et d'autres grandes réalisations dans sa vie, mais plus en tant que Maire de st laurent. La gauche st laurentaise garder bien en mémoire les causes de votre échec aux présidentielles de 2007.....

15.Posté par CHELIM Jonathan le 12/11/2007 07:15
On sait bien qu'à Saint-Laurent beaucoup de choses fonctionnent par le clientélisme...C'est honteux! Vous parlez d'une équipe dynamique et tout le tralala...A qui allez-vous faire croire ça? Vous voulez seulement remplir vos poches et avoir un tant soit peu de notoriété locale.

14.Posté par CHELIM Jonathan le 12/11/2007 06:33
Bien dit Laurent. Tu relèves des contradictions fondamentales!

13.Posté par Motivé le 11/11/2007 13:11
assez d'accord avec Laurent. En y rajoutant que certains membres de cette "union" me disaient il y a quelques mois qu'ils étaient prêts à se présenter aux côtés de L. Bertrand pour être sûrs d'avoir une "place" ...

12.Posté par WOOPHY le 10/11/2007 19:40
Mr Léon Bertrand est le maire de St.Laurent du maroni mais il manque beaucoup de choses à ST.Laurent du Maroni dépuis il était devenu ministre de toerisme! La piscine???Il y en a plus! Il manque aussi un jardin d'enfants! Je suis contente qu'il y en a un à Mana mais c'est très loin d'aller!
Des activités pour les enfants et encore beaucoup de choses dans la commune! Les bureaux de la fonction public doit changer aussi car c'est de la politique q' ils sont entrain de jouer. Ils font de mauvais choix!! Donc il faut changer le maire qui reste labiel dans notre belle commune!!

11.Posté par Laurent le 09/11/2007 23:07
Je trouve pas très crédible un mouvement qui parle d'union et qui n'est pas capable de mettre à sa tête une personne. parcequ'on n'est pas dûpe, le seul programme de ses parties de gauche est de faire tomber leurs ennemies jurés de toujours : Le maire sortant. Alors, pour ce qui est d'un réel programme, on improvisera. C'est drôle de voir Mr MOUEZA , le conccubin de Brigitte WINGAARDE (vous savez le chef coutumier du village Balaté ,qui a su si brillament créer la division dans sa communauté par une politique clanique) nous parler de "culte de la personnalité, de methode clientéliste et paternaliste". C'est l'hôpital qui se fout de la charité!
Et puis je voudrais dire à Lisa que y'a pas que les amérindiens qui appécient la consommation excessive de bierre et d'alcool.



10.Posté par Lisa le 09/11/2007 19:28
Je suis de tout coeur avec ce mouvement.Il serait temps que les choses bougent à St Laurent! Mais je reste un peu sceptique car les gens de St Laurent aiment bien "leur maire".Pourquoi? "C'est un enfant de la commune!".Il suffit qu'il place quelques créoles à la mairie,et deux trois ,noirs marrons ,un peu de bierre aux amériendiens .Et "VIVE BERTRAND !"

9.Posté par alwago le 08/11/2007 16:36
c'est à peu pres ce que l'on demande au village de balaté : on ne veut pas d'une seule personne pour diriger le village mais la participation de tous.

merci monsieur MOEZA !!!!!

8.Posté par CHELIM Jonathan le 08/11/2007 06:31
Le principe de transparence chère à notre République voudrait que la composition de la tête de liste nous soit communiquée dès à présent...Mais on voit bien, comme toujours, qu'on assiste à une course de lenteur...C'est à celui qui se dévoilera le plus tard possible! Pratique démodée, croyez-moi! Et même s'il semble s'en défendre le mouvement E.U.C fera et fait déjà campagne "contre Léon BERTRAND". L'illusion d'un programme bien construit, d'une équipe jeune (dynamique?) ne trompera que quelques novices.

1 2



Les annonces

Vente (36)

Divers (26)

Immobilier (30)


Dernières annonces

Partager ce site
Suivez-nous