Fin de semaine dramatique à St-Laurent.

Depuis plusieurs semaines, les saint-laurentains assistent impuissants à l’escalade de l’insécurité dans leur commune. Agressions , vols à l’arrachée, braquages, cambriolages, viols, la sous-préfecture est devenue en peu de temps la ville de tous les dangers. Ce week-end, elle a encore été le théâtre d’évènements dramatiques qui laissent à penser que le pire est désormais possible.


Lieu de l'agression aux Sables Blancs
Lieu de l'agression aux Sables Blancs
Le dimanche 12 février, au petit matin, en l’espace de quelques heures, deux agressions particulièrement violentes ont été perpétrées par deux groupes d’individus armés de machettes et de couteaux .
La première a eu lieu dans le quartier des Sables Blancs, connu par les services de gendarmerie comme étant une zone particulièrement sensible. Alors qu’elle se trouvait dans son véhicule, une jeune femme a été braquée par trois malfaiteurs qui ont fouillé sa voiture avant de s’en prendre à elle et de l’abuser sexuellement. Venu à son aide, un ami a été lui aussi violement pris à partie et blessé de sept coups de couteaux, dont deux dans les côtes qui ont failli lui être fatals. La jeune femme ayant réussi à aller chercher de l’aide, son ami a pu être transporté à l’hôpital où il a été opéré de toute urgence. La scène se serait déroulée sous les yeux de quelques témoins qui, croyant à un règlement de compte (fréquents selon eux dans le quartier), n’auraient pas osé intervenir.

Amour LAVILLE, agressée dans la cité Maripas
Amour LAVILLE, agressée dans la cité Maripas
La seconde agression a eu lieu à la cité Maripa, sur la route de St-Maurice, où une jeune femme rentrant à son domicile a été agressée dans sa cour, à coups de plat de sabre par quatre individus, armés par ailleurs de couteaux et d'un fusil. Elle a été battue pendant de longues minutes par l'un de ses agresseurs, particulièrement violent qui a également brisé toutes les vitres de sa voiture, dans laquelle elle s’était réfugiée. L'agression semble avoir été gratuite puisque rien n'a été volé, mais la victime a été blessée au bras. C’est l’intervention d’un ami qui a lui a permis de se réfugier dans la maison et d’échapper peut-être au pire.
Choquée après ces évènements, la population n’a guère eu le temps de se remettre qu’une nouvelle agression se produisait lundi matin au CHOG Franck Joly où la directrice de l’Ecole d’aides-soignants était brûlée aux mains, à l’acide, par deux individus qui se sont emparé des dossiers des élèves qu'elle gardait dans son bureau. De ce fait, les délibérations de fin de formation pour l’obtention des diplômes n’ont pu se tenir comme prévu, et ont été reportées à une date ultérieure.

Fin de semaine dramatique à St-Laurent.
Atterrés par cette vague de violence et ne s’étant jamais sentis aussi loin de l’image idyllique du St-Laurent « station verte de vacances », les habitants ont tous la même interrogation : « Cela va-t-il s'arrêter ? ». Plusieurs voix s’élèvent pour réclamer une mobilisation générale de l’ensemble de la population, manifestation qui doit être d’une amplitude exceptionnelle pour être efficace, et qui pourrait peut-être finir par faire réagir les autorités, qui, de toutes les options possibles, semblent avoir choisi jusqu’ici celle de la politique de l’autruche.
14 Février 2006 - écrit par C.C



Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

27.Posté par IRENE le 16/02/2006 06:42
Franchement ça me révolte, décevant de savoir que les autorités n'ont pas d'AUTORITE sur ces voyous qui trainent dans les rue de st laurent faites votre boulot!!!!!!! étant st laurentaise je ne regrette pas d'avoir quitté la guyane. Aujourd'hui je m'inquiète surtout pour toute ma famille qui vit dans cette commune de M.....Dieu seul sait ce qui peut leur arriver. Bonne chance à tous vous qui supportez ces malheurs. Tchinbé rèd pa moli. COURAGE

26.Posté par Yves le 16/02/2006 03:33
Ayant vécu à St Laurent comme gendarme au début du conflit interne du Surinam,la délinquence s\\\'est abattue sur cette ville frontière.Mais actuellement la petite délinquance non sanctionnée à laissé place aux délits et aux crimes.Je suis attristé de voir le peu d\\\'interet que cela genère aupr`s des pouvoirs publics. Les forces de l\\\'ordre en place ont les mains liées, leurs initiatives sont restreintes et la partie bureaucratie trop importante sanctionne la durée des patrouilles externes et en particuliers sur les secteurs chauds. Si la gendarmerie retrouvait le contact avec sa population celle-ci lui ferait davantage confiance. La force doit restée à la loi et les St Laurentais ne doivent pas être privés de la sécurité et du bien-etre social. Je suis pour le respect des lois mais si les garants de ces lois n\\\'assument pas leurs rôles,j\\\'encourage la population St Laurentaise à se protéger elle-même contre toutes attaques et agressions mettant en périls
vos familles et vos biens. Si l\\\'État ne vous protège pas ,agissez et n\\\'attendez pas que les crimes deviennent comme les faits divers présents à chaque parution de Guyane Antilles.Créez une association de surveillance et non de défense,désignez un responsable par secteur et effectuez des rondes de trois individus si possible avec chiens et radio.Signalez aux autorités la listes des volontaires ainsi que vos heures de surveillance et itinéraires. Faites des réunions publiques avec des invitations aux autorités pour qu\\\'elles justifient leurs réactions silencieuses face à cette montée de la criminalité. Votre destin vous appartient alors intervenez pour endiguer la criminalité St Laurentaise et retrouver le plaisir de vivre dans votre commune. Je vous souhaite bonne chance à tous .

25.Posté par Yves le 16/02/2006 03:32
Ayant vécu à St Laurent comme gendarme au début du conflit interne du Surinam,la délinquence s\\\'est abattue sur cette ville frontière.Mais actuellement la petite délinquance non sanctionnée à laissé place aux délits et aux crimes.Je suis attristé de voir le peu d\\\'interet que cela genère aupr`s des pouvoirs publics. Les forces de l\\\'ordre en place ont les mains liées, leurs initiatives sont restreintes et la partie bureaucratie trop importante sanctionne la durée des patrouilles externes et en particuliers sur les secteurs chauds. Si la gendarmerie retrouvait le contact avec sa population celle-ci lui ferait davantage confiance. La force doit restée à la loi et les St Laurentais ne doivent pas être privés de la sécurité et du bien-etre social. Je suis pour le respect des lois mais si les garants de ces lois n\\\'assument pas leurs rôles,j\\\'encourage la population St Laurentaise à se protéger elle-même contre toutes attaques et agressions mettant en périls
vos familles et vos biens. Si l\\\'État ne vous protège pas ,agissez et n\\\'attendez pas que les crimes deviennent comme les faits divers présents à chaque parution de Guyane Antilles.Créez une association de surveillance et non de défense,désignez un responsable par secteur et effectuez des rondes de trois individus si possible avec chiens et radio.Signalez aux autorités la listes des volontaires ainsi que vos heures de surveillance et itinéraires. Faites des réunions publiques avec des invitations aux autorités pour qu\\\'elles justifient leurs réactions silencieuses face à cette montée de la criminalité. Votre destin vous appartient alors intervenez pour endiguer la criminalité St Laurentaise et retrouver le plaisir de vivre dans votre commune. Je vous souhaite bonne chance à tous .

24.Posté par wolfy le 15/02/2006 18:52
d'accord avec toi le sage.Mais y'ora tjr des gen pr de dire ke réglé la violence par la violence ne mène ka la violence.Mai cette fois si si il ne se bouge pa rapidemen se sera dur de nous résonné apré.kom d'hab on sera montré du doigt kom étan les responsables.Mais ns connaissons tous les "coupables".

23.Posté par le sage le 15/02/2006 18:32
La situation à st laurent s'aggrave de jours en jours. que faire??
Bref des genrdarmes qui fournissent du travail baqué, ils ne sont pas foutus de faire la loi dans les quartiers soit disant "chaud" mais quand il s'agit de controle on les voit , des clandestins qui s'installent de plus en plus, qu'attend l'état française pour éradiquer cette "peste". Doit on venir à l'ultime recour, s"armer et faire justice soit même???!!??
ST LAURENT A ROUN MOULIN VENT OU KI SA.
MO KA DI STOP NOU GAIN MARRE KE SA

22.Posté par newwanted le 15/02/2006 17:14
Je suis actuellement en france mais je ne passe pas une journée sans prendre des nouvelles de la ville dans laquelle j'ai grandi c'est une honte je ne comprends pas comment il peut y avoir des individus qui ne vivent que pour faire de telle choses.

21.Posté par BOUCHOUATA le 15/02/2006 14:34
Il est dix-huit heures vingt en Algerie, au moment je vous adresse ce message, je suis à mon bureau à Alger, la capitale ; j'habite dans une ville qui s'appele Blida, surnommée la Ville des Roses elle se trouve à 45 kims d'Alger c'est une ville qui a souffert du Terrorisme, des Agressions pires que celle a connu MelleMour LAVILLE moi même, j'ai été menacé de mort pâr écrit avec une signature pas à l'encre mes amis croyez le, c'était avec du sang, un de mes frère avaiot échappé à la mort lors d'un faux barrage qui a couté la vie à 12 innocentes personnes au début de la trajédie qu'à mon pays alors chers Saint-Laurentains, ne sombrez pas dans le spectatif qu'est ce qu'il vous faut pour bouger, L'Hymne Nationale Algérien ou le chant des partisant si vous ne faites rien car je suivrais les information sur France O, je ne vous écrirai plus jamais

20.Posté par jp le 15/02/2006 13:53
La situation à Saint-laurent du maroni devient de plus en plus inquétante. Or le ministre, maire Léon BERTRAND ne prend aucune disposition pour rétablir l'état de droit à saint-laurent. Cette pour raison que j'encourage tous ceux qui aiment cette ville, de se mobiliser pour faire entendre leur voix.

19.Posté par dominique CASTELLA le 15/02/2006 12:56
vivant à st laurent depuis 13 ans, je constate malheureusement que les derniers évènements survenus ces dernières années, mois et même jours sont une extrême gravité. Néanmoins, st laurentais, ne vous trompez pas de personne responsable de tous ces faits. Je rappelle à tous que Mr le Maire n'a aucun pouvoir en matière de sécurité publique. Par contre, le seul et unique représentant de l'état dans l'ouest guyanais, c'est le Sous-préfêt, lequel à le devoir depuis des années d'agir et le pouvoir de demander des renforts pour la police nationale, de faire en sorte que nos gendarmes patrouillent dans nos rues au lieu de les envoyer sur les cites d'orpaillage,
de rétablir la surveillance sur le fleuve maroni, car st laurent est la seule ville de france frontalière avec un pays du "tiers monde". Situation unique et particulière, tour à tour et encore pire à ce jour, nous avons un sous-préfêt qui me semble t il est même critiqué par les autorités, notalbles locaux, mais également par ces propres services. Nous payons nos impôts et nous devons donc prétendre à un minimum de sécurité concernant les personnes et les biens, ( mon commerce a été cambriolé quatre fois en deux ans, préjudice énorme), mais ce n'est rien à côté de ceux et en particulier les femmes qui ont été victimes de violences et abus
sexuels. Je voudrais citer le département de la corse où si le dixième de ces faits étaient commis, la population corse aurait réagi depuis longtemps,
certe à la manière corse parfois dans l'extrème, mais actuellement ils sont les seuls à avoir la solution.
St laurentais, j'ai été malgré tout satisfait de voir que vous êtiez solidaire pour soutenir thomas, c'est bien malgré la cause qui peut être discutable, mais j'approuve cette union et vous devriez vous servir pour d'autres actions car à ce jour, ne comptez pas sur l'état, lequel d'après les récentes
déclarations de mr barouin laisser entendre dire que la présence de la légion étrangère à st laurent n'était pas d'actualité et qu'elle était plutôt utile
à kourou.....J'en conclu que nous n'avons pas droit à la sécurité et que nous devons être considéré comme des "cochons bois" (terme employé par mon ami etienne). Cela fait des années que Mr léon bertrand demande
la présence à nouveau de la légion étrangère. Que fait le sous préfêt à cette demande ? Quelles actions et décisions depuis son affectation à
st laurent ? Pour ma part, je n'ai plus confiance à cette institution qu'il représente et je me résigne donc à attendre son départ .........
En résumé, il est temps de REPRENDRE LE POUVOIR dans cette merveilleuse localité ou il me semblait qu'il y a avait un bonne qualité de vie.


18.Posté par Cecilia le 15/02/2006 12:37
C'est lamentable!!! Mais qu'est-ce qu'il fait le Ministre? Il pense qu'a son casino, au llieu d'aider la population. Il faut faire qq chose!!! MERDE
RAS LE BOL!!!

17.Posté par Sista Paty le 15/02/2006 11:27
Je suis outré de voir que nous sommes arrivés à point à St Laurent, c'était pas comme ca avant. Maintenant somme en prison chez nous...
QUE FAIT LES REPRESENTANTS DE LA LOI FRANCAISE...
QUE FAIT MONSIEUR LE MINISTRE.... RIEN RIEN RIEN ET ENCORE RIEN...!!!

Nous en avons marre ras le bol, somme des hommes libre (cela veut dire toujours quelque chose... j'en suis pas sûre)

Je souhaite promtpe rétablissement à Melle AMOUR bisous




16.Posté par sista paty le 15/02/2006 11:22

15.Posté par MIREILLE LEFEBVRE le 15/02/2006 10:31
Ayant quitté St LAURENT depuis 1 an et demi , jj 'ai eu un choc en suivant RFO sur la 3 , hier midi .....Je ne comprends pas.....A quoi ont servi les manifs de JANVIER 1999 , grève générale avec fermeture des écoles , réunions privées , assemblée à la MAIRIE avec les élus et Mr le MAIRE.......Plusieurs propositions avaient alors été faites......Qu 'a pu faire "le comité de sécurité "mis en place ? Je suis d 'accord avec BOUCHOUATA.......BOUGEZ .......BOUGEZ......... et surtout ORGANISEZ -VOUS afin que la peur , la terreur ne donnent naissance à un climat de FAR WEST incontrolé......
Il faur absolument que la peur change de camp......Augmenter le nb de forces de l 'ordre? oui , bien sur pour un effet dissuasif!!!Encore faudrait-il que Police et Gendarmerie aient autant de pouvoir qu 'au SURINAME , en particulier........
Le gouvernement doit prendr ses responsabilités de toute urgence .........Alors , Mr le MAIRE , comment pouvez-vous agir efficacement au sein de ce gouvernement? meme en ayant un autre ministère.....
BON COURAGE A TOUS........Mireille LEFEBVRE..

14.Posté par Bouchouata le 15/02/2006 07:55
Bonjours,
C'est toujours moi, l'Algérien l'époux de cette Algéro-Saint-Laurentaine, je m'adresse à tous les Saint-Laurentaines et Saint-Laurentains, croyez-le c'est un Algériens qui vous aime et qui aime votre pays, un Algérien qui a vécu toute une douzaine années, non pas d'agressions mais pire, une douzaine d'années de terrorisme aveugle, babare alors s.v.p. écoutez-moi, arrêtez de pleurnichez sur votre sort et réveillez-vous tout d'abord, il y a lieu d'agire et de faire ce qui suit :-
- ORGANISEZ-VOUS EN COMITE DE QUARTIER PARTICULIEREMENTS DE TOUS LES LIEUX OU A EU LES AGRESSIONS;
-ALLERTEZ TOUS ENSEMBLE TOUTE LA PRESSE FRANCAISE ET CHAINES DE TELEVISIONS.
-FAITE UNE DEMANDE D'AUDIENCE COLLECTIVE AU MINISTRE DE L'INTERIEUR A PARIS ET EXIGEZ DE LUI UN RENFORCEMENT DE LA PRESENCE DES SERVICES DE SECURITE (POLICE ET GENDARMERIE).UN RENFORCEMENT QUI SE TRADUIT SOIT, PAR UN RECRUTEMENT NOUVEAU PARMIS LES CITOYENS DE SAINT-LAURENT ET NON PAS DE LA METROPOLE.
-ORGANISEZ UNE MARCHE DE PROTESTATION.
-ORGANISEZ-VOUS EN GROUPE DE LEGITIME DEFENSE ( GLD) PAS POUR FAIRE JUSTICE VOUS-MEME MAIS POUR AU MOINS AIDER LA POLICE A ARRETER LES AUTEURS D'AGRESSIONS
VOTRE MINSTRE DU TOURISME, JE CROIS QU'IL EST DE SAINT-LAURENT, IL NE POURRA RIEN FAIRE SI VOUS N'AGISSEZ PAS ALORS S.V.P. AGISSEZ ET VOUS CE QUE SIGNIFIE " RIEN NE SERT DE COURIRE IL FAUT PARTIR A POINT" MAIS UN ECRIVAIN PUBLIQUE ALGERIEN DE L'ANCIENNE ECOLE L'A CHANGE PAR CE QUI SUIT " IL FAUT PARTIR A POINT RIEN NE SERT DE COURIRE. BONNE CHASSE
VOTRE AMI DJILALI BOUCHOUATA D'ALGERIE

13.Posté par john holmes le 15/02/2006 01:02
Moi personellement j\'en suis réduit à tout le temps être armée mais encore car si ils le savent ils viendronts encore plus armée et tout cela finira mal c\'est pas une vie ça.N\'auriez vous pas remarquer que la gendarmerie, pour erradiquer cette violence ont decider de se mobiliser et de donner plus d\'amende aux automobilistes, se lancer dans des grandes courses poursuites aprés les véhicules auxquels il manque un feux arriére, car pour eux, comme il ne leur est encore rien arrivé je crois qu\'ils ont en rien à faire.LA POPULATION REVEILLEZ VOUS !!

12.Posté par tommmy le 14/02/2006 20:40
J'en ai marre avec tout ces violence.Nous sommes des victimes dans notre propre paye. La police ne peut rien faire pour nous, donc nous sommes abandonner et c'est nous mêmes de savoir comment il faut faire.Que voulez vous ? Marcher avec un grande sable dans notre voiture, avec un pistolé, aves des couteaux pour nous proteger? voulez vous ça??Je pense qu'on va prendre la place des voleurs ou criminels et on va se mettre au prison!!!! Il y a aucune respecte pour personne. Si on veut porter plainte à la gendermerie on nous demande si on est blessée . Il faut que nous arrivons des chose d'abord avant de porter plainte. C'est pas possible ça!!Ils travaillent seulement pour gagner de l'argent sans donner de service à la pauvre population.

11.Posté par Rache ma Barbe le 14/02/2006 18:08
Je shouaite un bon rétablissement aux victimes, et pour ma part, je suis désolé de voir ma commune souillé d'une t'elle publicité. Moi je suis partisant après le constat de l'échec des forces de l'ordre 'la gendarmerie'
sensé nous protéger !! de mettre la police de saint laurent au m^me niveau que celle de cayenne avec les mêmes moyens et les mêmes objectifs, celle d'arrêté les malfrats ect....
Une sollidaritée entre les habitants, afin d'instauré des tours de garde dans les quartiers, serais une bonne idée on attendants une réaction peut probable des autorités, qui à l'heure yeux chercher des traffiquants d'éssenses, semble représenté le danger, le plus important!

10.Posté par hemiris le 14/02/2006 17:21
je suis de nature a croire dans l HOMMe mais je dit maintenant il y a un mal de vivre a st laurent , pourquoi la population ne soutient pas les victimes mais surtout pourquoi ne pas chercher ensembles des solutions avant que l irémediable se prepare je suis une femme et moi aussi comme d autre j ai peur , pourquoi le gouvernement envois en réunion plus de 300 militaire pour faire la guerre aux moustique contre une maladie pas plus dangereuse que la dingue chez nous alors ou est le mal de vivre devant cet incomprehenssion nous ici en guyane ce ne sont pas des moustique mais des voyous bien réel qui agresse qui tue et qui viol notre demande est legitimes nous avons besoin d aide ne repondons a la violence par la violence car cela serait catastrofique je suis partante pour une grande manif mais il faut quel soit reflechie et bien orientée car si on nous oublie en guyane il faut savoir que des media du monde entier en mal de scoup seront pres a venir nous rencontré et la peut etre serons nous entendu

9.Posté par 973représente le 14/02/2006 17:20
moi je sui TéRORISée,j'ai telement peur je ne sé plu koi pensé de sin loren;SIN LOREN EST FINI . C'est vraiment affreux ce ki arrive
la kestion ke je me pose sans cesse c'esT : à ki le tour demain ou aprés demain et ainsi de suite ?(ki se fera violé ou aggréssé ou m'm tué demain?)CITOYENS DE SIN LORENT MOBILISONS NS !MONSIEUR LE MINISTRE DU TOURISME INTERVENEZ(Réglez ce probleme d'immigration )putin mais où va t-on?????

8.Posté par lyly973 le 14/02/2006 14:34
Y'en a marre de ses agressions, des violences gratuites.Alors que faites vous monsieur BERTRAND ministre du tourisme.Vous savez, ça n'arrive pas qu'aux autres, n'oubliez pas que vous habitez dans un endroit retiré, pensez à vos administrés faites quelque chose.Je vis dans la peur d'etre agressée donc je m'enferme à toute heure de la journée.
Ne faites rien vous retrouverez ces pervers dans le fleuve en train de flotter

1 2 3


Les annonces

Vente (0)

Divers (1)


Dernières annonces postées



Facebook

@ouebtv
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube