Léon Bertrand. L’homme nous a reçu quelques heures avant l’inéluctable


Depuis le lundi 17 septembre 2018, l’ancien maire de Saint-Laurent du Maroni est incarcéré au centre pénitentiaire de Remire-Montjoly. Il doit purgé 3 années après sa condamnation définitive dans le dossier des marchés frauduleux de la communauté des communes de l’Ouest Guyanais. A quoi pensait-il avant l’inéluctable? Immersion.

18 Septembre 2018 - écrit par


              


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 2 Février 2020 - 11:51 Les jeudis du patrimoine avec les belles du Maroni




Les annonces

Vente (4)

Divers (0)


Dernières annonces

Partager ce site
Suivez-nous