Saint-Laurent du Maroni

Point sur les ivestigations sur l'origine du cas de rage


Point sur les ivestigations sur l'origine du cas de rage
Suite au cas de rage humaine survenu le 27 mai dernier, une enquête épidémiologique est menée par la Direction des Services Vétérinaires pour tenter de déterminer l’origine exacte de cette contamination. L’hypothèse principale reste la contamination par une morsure de chauve-souris vampire, mais peut en théorie aussi être due à un autre mammifère infecté de rage.
C’est pourquoi les animaux faisant partie de l’entourage de la victime ont été recherchés pour faire l’objet d’une recherche de la rage. Tous les résultats qui ont pu être obtenus à ce jour sur ces animaux sont négatifs pour la rage.
A ce jour, il reste à localiser un chat qui appartenait à la victime et qui aurait été donné à une personne inconnue en début d’année. Il est demandé à cette personne de contacter la Direction des Services Vétérinaires au 05.94.31.01.93 afin que les vérifications de précaution puissent être réalisées.
Il est rappelé à cette occasion l’obligation pour les résidents guyanais de faire identifier et vacciner contre la rage leurs chiens et leurs chats, et l’obligation de présenter à son vétérinaire tout animal mordeur.
11 Juin 2008 - écrit par


              

Commentaires

1.Posté par moi le 04/07/2008 08:01
Jolie cette photo d'un chat qui baille, il doit avoir sommeille !! En même temps un chat ça dort bcp !!
Mimi !! Moi je l'adopte !!!




Les annonces

Vente (36)

Divers (17)

Immobilier (30)


Dernières annonces postées



Facebook


Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube