Saint-Laurent du Maroni

L'exploit de Dorine & Co


Joli moment d'émotion ce jeudi matin au départ de la deuxième journée du Raid l'Arbre Vert. Après un magnifique petit déjeuner offert aux filles par le Maire de Saint Laurent du Maroni Léon Bertrand, au coeur du Camp de La Transportation, c'est Dorine Bourneton (équipe n°26, C'est Fait !) qui s'est présentée la première sur la ligne de départ de l'épreuve de VTT. Sous les applaudissements et une véritable ovation de la part des 75 équipes de ce 10e Raid l'Arbre Vert ! A ses côtés : ses coéquipières Annie-Léa, Céline, et Stéphanie, mais aussi Vincent, pompier de Paris, qui est là pour aider Dorine dans cette épreuve qu'elle n'aurait théoriquement jamais pu faire.

Car, il faut dire que Dorine (37 ans et maman d'une petit Charline de 5 ans) est dans un fauteuil roulant depuis plusieurs années. Pour cette aventure en Guyane, Dorine s'est équipée d'un vélo spécial (d'une valeur de 6000 euros, et offert par son sponsor Go Sport). Avec son impressionnante machine, elle a pédalé à la force des bras. Et de la force, il lui en a fallu, sur ce parcours VTT de 46 km tracé sur la mythique route des orpailleurs Paul Isnard, une magnifique piste en latérite avec une succession de montées et de descentes.

"Seule je n'y serais jamais arrivé" lance Dorine à l'arrivée. Et c'est vrai, qu'elle a pu compter sur l'extraordinaire détermination de toute son équipe. Stéphanie pédalait avec en mais un deuxième VTT, celui de Vincent (le pompier de Paris), ou de Céline (la pétillante fonctionnaire de police) qui se relayaient pour pousser Dorine dans les côtes, sous les encouragements d'Annie-Léa... Une parfaite symbiose, une exceptionnelle complémentarité : bravo l'équipe 26 ! Et comme on dit, ça... C'est fait !
Détermination, dépassement de soi, et solidarité entre coéquipières : les valeurs fortes du Raid de l'Arbre Vert ont pris tout leur sens lors cette épreuve de VTT. D'ailleurs, Dorine & Co ont aussi été aidée par une "adversaire", Anne-Sophie Hans Bello (équipe n°25 Mayouri) qui n'a pas hésité à quitter son groupe pour les accompagner durant 3 km.

Des petits coups de mou, il y en a évidemment eu dans toutes les équipes ce jeudi. Dans l'équipe des Fab Houleuses Amazones Quadriplay, Florence a pu compter sur Anne pour la booster dans toutes montées, et dans l'équipe A Cinq Pattes, la boxeuse du Raid, Dominique a poussé sa copine Fabienne là aussi toutes les côtes. Objectif : aller au bout à trois, comme l'exige le règlement.

Ce jeudi, la piste était très roulante, mais il fallait vraiment savoir se servir d'un VTT, et bien passer les vitesses, pour ne pas trop souffrir dans les grandes pentes. Sous la chaleur écrasante, plusieurs concurrentes ont été victimes de déshydratation et de crampes. Mais rien de grave, et les 225 concurrentes seront toutes au départ du trek ce vendredi.

Le programme ? Un parcours d'une quinzaine de kilomètres en pleine jungle amazonienne, "en milieu hostile" comme souligne Sonia, l'une des docs de l'organisation, avec des troncs d'arbre, des mouches à feu (guêpes guyanaises à tendance agressive), des palmiers avec des épines de 30 centimètres, mais aussi de fabuleuses orchidées.

*Retrouvez ci-dessous les interviews de Denis Brogniart, de Gérard Fratoni (le directeur médical du Raid), Pascal Moreno (pour bien comprendre la région où se déroule le Raid), Pierre Allias le Sheriff (qui gère les milliers de mails que reçoivent les filles avec Chris et Laurent les deux compères du web), et Pascal (installé ici depuis 10 ans pour une véritable immersion dans la nature guyanaise).

Et puis toujours : les interviews réactualisées des équipes, et notamment de Dorine dans la section "Leur Raid"
26 Novembre 2011 - écrit par


              






Facebook

Les annonces

Vente (70)

Divers (14)

Immobilier (40)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube