Saint-Laurent du Maroni

Le Poumon de la Terre


Le trek en pleine jungle sur cette troisième journée sur le 10e Raid l'Arbre Vert a vraiment tenu toutes ses promesses. Au-delà même de ce que toutes les concurrentes avaient pu imaginer : un vrai parcours en pleine forêt amazonienne avec des passages en rivière dans la boue, une végétation exceptionnelle, les cris des singes hurleurs et des oiseaux, et les odeurs magiques de la forêt primaire (la forêt qui n'a jamais été travaillée par la main de l'homme). Un parcours sur lequel il fallait surtout faire attention à bien suivre les balisages pour ne pas se perdre. D'autant que la forêt vierge a cette fâcheuse tendance à se refermer...

A part ça, rien de très compliqué, sauf pour Fabienne (équipe n°53 A Cinq Pattes), qui souffrait beaucoup à cause de sa prothèse à la jambe gauche ce matin, mais qui boostée par Frédérique et Dominique, est allée au bout de ce layon (sentier de chasseur) à travers les troncs d'arbres, les racines, les arbres à épines et autres réjouissances en tout genre... Et au bout d'elle-même !

Une nouvelle fois ce vendredi, complémentarité et solidarité étaient les maîtres mots sur cette épreuve où les filles se sont beaucoup aidées, énormément parlées, soutenues, poussées, et parfois même tractées les unes les autres avec une corde.

L'humidité, la chaleur, la fatigue accumulée après trois jours d'épreuves, les concurrentes ont engloutie 2000 litres d'eau ce matin, mais certains organismes ont tout de même souffert, en particulier sur le sprint final de 4 km en sortie de forêt, une piste en latérite en plein soleil. Gros coup de chaleur pour Corinne de l'équipe n°11 (Swiss Amazones). Corinne a fait une pointe à 40 degrés, mais devrait bientôt retrouver ses coéquipières. Moins de chance pour Cathy (équipe n°24 Les Poissons Rouges) qui s'est écroulée à 300 mètres de l'arrivée. Bilan : déshydratation sévère avec trouble de la vigilance. Cathy a été transportée par hélicoptère vers l'hôpital de Saint Laurent du Maroni. Le scanner et les analyses de sang sont OK, mais pour elle le Raid est malheureusement terminé. Après 24 heures d'observation et de repos, Cathy devrait retrouver ses deux coéquipières sur le bivouac ce samedi. Emilie et Valérie quant à elles disputeront la quatrième journée d'épreuves à deux...

A l'arrivée du trek ce vendredi, le patron de la marque l'Arbre Vert, Michel Leuthy, qui avait déjà participé à l'épreuve de VTT hier, était à nouveau aux côtés des 225 concurrentes du Raid, celles qu'il surnomme, comme un papa, "ses filles". Parce que, explique t-il, "je suis passionné d'aventure et un passionné des efforts qu'elles font". L'une des deux équipes officielles de L'Arbre Vert, la numéro 1, a d'ailleurs encore une fois franchi la ligne en premier...

Lui aussi est un vrai passionné de sport nature. Denis Brogniart (parrain de cette 10e édition du Raid) qui a pris part à toutes les épreuves aux côtés des filles, a bouclé ce troisième parcours en un peu plus d'une heure. Chapeau monsieur Koh Lanta qui a vécu en parfaite harmonie et totale simplicité avec les concurrentes, et les 70 membres de l'organisation pendant 4 jours, mais qui doit malheureusement reprendre l'avion, pour aller commenter le Grand Prix de Formule 1 du Brésil.

Epreuve inédite ce samedi, avec un triathlon : il y aura une vingtaine de km de VTT, 6 km de course à pied, et 11 kms de canoë. Celles qui découvrent les exceptionnelles richesses de la Guyane ne vont vraiment pas être déçues. Ce triathlon aura lieu dans un endroit tout simplement merveilleux : le Ranch de Terre Rouge, un site d'élevage de buffles, avec des (petits...) caïmans dans les canaux. "Notre objectif", résume parfaitement Gilles Mention, le directeur de course du Raid, "c'est que les filles s'éclatent, en découvrant un environnement exceptionnel !"

Decouvrez ci-dessous les interviews audio de Michel Leuthy (le patron de l'Arbre Vert qui courru le trek avec les filles), Gilles Mention (le Directeur de Course sur le triathlon de samedi), Denis Brogniart (qui évoque son trek avec les filles), Raphaelle Fremaux (responsable du ravitaillement en course), et Christophe Benezet (guide spécialisé pour l'Eden Vert, sur les extraordinaires richesses de la jungle amazonienne)
26 Novembre 2011 - écrit par


              






Facebook

Les annonces

Vente (103)

Divers (21)

Immobilier (42)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube