Saint-Laurent du Maroni

Les commerçants de l'Ouest une nouvelle fois braqués et agressés, les commerçants de Mana ferment leur portes

Suite au violent braquage dont une famille de commerçants à été victime la semaine dernière à Mana, un lecteur raconte les faits.


Jeudi soir un commerçant de St-Laurent se fait agrésser par deux hommes armés de révolvers
Jeudi soir un commerçant de St-Laurent se fait agrésser par deux hommes armés de révolvers
Dans la nuit de mercredi 12 à jeudi 13 octobre 2011 une famille de commerçants de la commune à été victime d’un braquage d’une rare violence. Il était environ 04h00 du matin lorsque trois individus armés d’un fusil font irruption au domicile d’un commerçant. Ce dernier est tout de suite très violemment voir même très sauvagement tabassé. L’atrocité de la violence aurait même obligée le commerçant dans la détresse à se jeter par le balcon pour aller demander de l’aide. Pour punir son geste, les braqueurs se sont alors acharnés sur l’épouse du commerçant puis à son fils pour avoir tenter d'alerter la gendarmerie. La sœur de ce dernier aurait été sauvagement tenue par le cou pour la dissuader de toute tentative.
Le couple de commerçants a été évacué vers l’hôpital de Saint-Laurent du Maroni. Les deux parents ont été suturés de plusieurs points au niveau du cuir chevelu, du dos et de l’abdomen.
Le fils s’en sort avec des œdèmes au visage témoignant de la violence des coups infligés à ce jeune de 15 ans ainsi que des contusions au niveau du cou provoqué par les braqueurs en essayant de lui dérober sa chaine.
La jeune fille âgée de 12 ans se retrouve aujourd’hui dans l’impossibilité de dormir.
Dès le lendemain, un collectif s’était mis en place regroupant l’ensemble des commerçants, restaurateurs, pompiste et particuliers de la commune de Mana, afin de venir en aide à la famille de victimes, mais aussi dans le but de réagir et de faire réagir les autorités compétentes pour que cesse ces violences gratuites et impunies dans le Département.
La Gendarmerie de Mana au même titre que dans les autres communes est plus que jamais mobilisée, et effectue régulièrement des rondes de jour comme de nuit dans le cadre des OAD (Opérations Anti Délinquance). Mais seules, ces OAD s’avèrent aujourd’hui insuffisantes en Guyane. Cette famille en est la preuve. D’autres mesures doivent être proposées et prises par les autorités compétentes pour enrayer ce nouveau fléau qui ne cesse de croître dans notre Département.
COMBIEN FAUDRA T’IL D’AUTRES VICTIMES ET D’ENFANTS TRAUMATISES POUR QUE DES DISPOSITIONS SOIENT PRISES CONTRE L’INSECURITE DANS NOTRE DEPARTEMENT ?

LE COLLECTIF DES COMMERCANTS DE LA COMMUNE DE MANA COMMUNIQUE

Les commerçants de l'Ouest une nouvelle fois braqués et agressés, les commerçants de Mana ferment leur portes
COMMUNIQUE DE PRESSE

Suite au violent braquage dont une famille de commerçants à été victime la semaine dernière à Mana, le COLLECTIF DES COMMERCANTS DE LA COMMUNE DE MANA réagit et informe la population qu’une journée de solidarité appelé « MANA VILLE MORTE » se tiendra le mardi 18 octobre 2011.
A cette occasion, les commerces de la commune garderont portes closes toute la journée et une marche de solidarité aura lieu dans le bourg à partir de 10h00. Le rendez vous est fixé devant le domicile de la famille victime à 09h30.
En solidarité, les commerces de la Ville de Saint Laurent resteront également fermé jusqu’à 10h00.
Une pétition circulera ce même jour afin de recueillir un maximum de signature. Cette pétition accompagnera une lettre ouverte qui sera adressée au Préfet de Région et aux Présidents des Collectivités Territoriales et aux parlementaires de la Guyane.
Toute la population est invitée à s’associer à cette « marche » et à signer cette pétition afin que ce soit la voix des Mananais qui remonte vers les autorités car l’insécurité en Guyane est aujourd’hui l’affaire de tous.

Le Collectif des Commerçants de Mana
16 Octobre 2011 - écrit par Un internaute


              







Facebook

Les annonces

Vente (120)

Divers (18)

Immobilier (53)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube