Saint-Laurent du Maroni

De quoi se plaint l'Union Régionale des Médecins libéraux


De quoi se plaint l'Union Régionale des Médecins libéraux
De l’ordonnance parue au Journal officiel du 28.01.05 qui dispose que « le représentant de l’Etat dans la Région de Guyane peut autoriser, par arrêté, un médecin, quel que soit le pays dans lequel le diplôme de médecine a été obtenu, d’exercer dans la région »

Autrement dit, il revient au seul représentant de l’Etat de juger s’il s’agit d’un disciple exemplaire d’Hippocrate ou d’un Diafoirus, en faisant un pied de nez au Conseil de l’Ordre des médecins.

Et pourquoi donc cette mesure d’exception applicable exclusivement à la Région Guyane ?

Est-ce qu’il s’agit d’une préoccupante pénurie de praticiens ?
Ou s’agit-il d’une région lointaine, inquiétante et ténébreuse qui n’attire guère ceux qui veulent exercer leur profession avec rigueur et compétence ?

Peut-être faudrait-il interroger, à ce propos, nos élus et dirigeants sur les orientations directrices d’une politique de santé pour la Région ?

Au fait, pourquoi n’y a-t-il pas, sauf erreur, des praticiens créoles guyanais dans l’Ouest ?
24 Août 2005 - écrit par Arnèse BOUYER d’ANGOMA


              

Commentaires

1.Posté par Séverin BOUYER le 16/09/2005 00:45
Bon, rien à voir avec le shmilblick, mais comme t'as pas internet, je me suis dit que peut-être, la personne qui gère ce site aura la gentillesse de te transmettre mon bonjour. Et SURTOUT, continue ta chronique.
Le fiston.

Nouveau commentaire :
Twitter







Facebook

Les annonces

Vente (72)

Divers (14)

Immobilier (38)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube