Saint-Laurent du Maroni

Le maire ou la DDE ?


Le maire ou la DDE ?
Qui décide de la politique à mener dans une commune ?
Le Maire, évidemment, avec l’avis et l’appui de son conseil municipal.
Eh bien non, vous avez tout faux.
Le décideur dans une commune, ce n’est pas le Maire entouré de ses conseillers.
Le véritable décideur c’est la toute puissante, l’incontournable DDE.
Une preuve ? l’avenue de Gaulle à Saint Laurent du Maroni n’avait nullement besoin d’être re-rebicouchée. A côté, une partie de la rue Simon prolongée menant au village chinois est dans un état de délabrement à peine descriptible. Un véritable cauchemar par temps de pluie pour véhicules et piétons.
La toute puissante DDE a tranché : l’Avenue de Gaulle sera re-rebicouchée. C’est cela et si vous ne le voulez pas, nous renvoyons à leurs pénates les crédits d’équipement européens, éructent les petits fonctionnaires de la DDE, se dressant sur leurs ergots et nous rappelant ainsi que nous ne sommes pas encore sortis du système colonial.
Maire et conseil municipal doivent se soumettre aux choix et injonctions d’un service technique.
La décision politique, contrairement à ce que l’on pourrait croire, n’appartient pas aux élus : CQFD. Ad majorem Dei gloriam !
16 Janvier 2006 - écrit par Arsène BOUYER D’ANGOMA


              

Commentaires

1.Posté par JP LANQUETIN le 17/01/2006 08:48
Monsieur ARSENE, vous êtes un peu de mauvaise foi en parlant de système colonial et que c'est la DDE toute puissante qui décide de la politique à mener dans la commune. La gestion de la majorité des rues dépend de la commune, et certaines à caractère départemental ou "national" dépendent du département ou de l'Etat comme l'avenue De Gaulle. Et si des crédits nationaux ou européens retournent à Paris ou Bruxelles, c'est faute de projets établis par les acteurs locaux ! De plus, la majorité des travaux entrepris dans la commune sont financés grâce à des fonds nationaux ou européens.

2.Posté par JD le 17/01/2006 10:26
C'est pas moi, c'est l'autre.
Pourquoi faire référence encore une fois et comme toujours au systéme colonial? A croire que certains regrettent cette époque!
L'essentiel dans tout ça n'est-il pas l'existence de nids de poules?
Nul besoin d'invoquer à chaque fois un passé devenant récurent!
Et si les élus de Guyane sont trop nuls pour ficeler des projets, changez-les! Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que l'on entend ce refrain : L'INCAPACITE DES ELUS LOCAUX A CONSTITUER UN DOSSIER SERIEUX ET COMPLET. Caractéristique des danseuses?

3.Posté par Miss973 le 17/01/2006 12:40
Vous dites vraiment n'importe quoi Mr Bouyer d'angoma...
Il faut savoir, comme le dit JP Lanquetin, que certaines rues sont départementales, d'autres communales, et d'autres nationales...
Et de ce fait, elles ne sont pas gérées par les memes services.
Mais vous etes vous renseigné là dessus ? Non bien sur... trop content d'en remettre une couche sur les fonctionnaires... ces incapables "colons" blancs venus pour se dorer la pillule au soleil !
Regardez plutot les incapables qui dirigent votre commune... Comme le disent Mr lanquetin et JD, de l'argent repart faute de projet... mais c'est vrai qu'il n'y a rien à faire à Saint laurent, tout est déjà parfait. Oups, pardon, il y a un casino à faire ! ça c'est important...



4.Posté par Loulou le 18/01/2006 17:10
Je suis tout à fait d'accord, il faut savoir laisser le passé ou il est.Il est plus utile à tout un chacun d'elire des personnes competentes à la tete de leur commune, et peut etre que les choses avanceront.Toujours remettre cette histoire de colonialisme sur la table, moi je dit, des elus competent, et qui ne sont pas là pour un titre mais pour se battre pour leur pays et les choses iront surement mieux.Comment nos voisins des antilles font-ils bouger leurs pays, et nous pas, alors que juste pour la petite histoire nos budgets sont plus elevés que les leurs...

loulou

5.Posté par sylvain F le 04/04/2006 09:49
Je ne suis ni pour l'un ni pour l'autre, mais je m'aligne sur les commentaires de départ. C'est vrai que nous avons un ministre délégué comme maire, il est juste la pour colorié la majorité et n'a pas la gestion financière de sa mandature il doit toujours avoir l'avale de quelqu'un. Donc comment maguouiller comme la fait certains pour développer la corèze et j'en passe.les maires de guyane ont les 2 pieds dans le même soulier. Bien aveugle celui qui ne le sait pas mais ceci dit ce n'est pas un excuse.
sylvain F.

6.Posté par lukyluke le 05/04/2006 23:19
depuis 17 ans que je suis en guyane, je pleure quand je dois prendre les routes nationales et départementales, mes amortisseurs grincent les pneus heurtent le fond des trous. la pire, la route de St Jean, puis la rue du port : elles n'ont jamais été refaites pas de dossier monté en 17 ans, je ne veux pas le croire, une certaine indigence des institutions cayennaises : cela me parait plus crédible. vive la bidépartementalisation pour que l'ouest puisse gérer sans tutelle son développement. le risque : faire de l'ombre à notre belle préfecture, des fois qu'on serait plus dynamiques qu'eux ! et le CD 9?! un scandale, mais bon, personne ne va jamais à la plage, nest-ce pas?

7.Posté par pourquoi le 27/04/2006 00:25
Et la route qui traverse le village de Balaté où il y a de nombreuses écoles?
Soit on change le capitaine coûtumier qui est dans l'opposition, soit on ferme les écoles avant qu'un drame de la route arrive!







Facebook

Les annonces

Vente (120)

Divers (18)

Immobilier (55)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube