Saint-Laurent du Maroni

Toute vérité est-elle bonne à dire ?

Les allocations familiales ou d’une façon plus générale les prestations sociales sont perçues comme un dû, comme un salaire, comme une source régulière de revenu.


Toute vérité est-elle bonne à dire ?
Pour accroître le montant de ce revenu, certaines populations de Guyane poussent leurs filles à avoir des enfants de plus en plus tôt.
Mettre des enfants au monde devient un travail salarié, une industrie familiale. Les ventres des jeunes filles – machines à produire de quoi alimenter cette industrie lucrative – assurent le relais des ventres maternels. Mieux, les ventres des unes et des autres peuvent enfanter dans le même temps. La rentabilité de l’entreprise n’en est que plus élevée.
Ainsi, les enfants constituent une matière première que l’on vend à la C.A.F pour acquérir des biens matériels qui profitent surtout aux adultes.
On sait que la quartrequatrite et la patrolite sont des affections endémiques fort répandues en Guyane. On sait également que les enfants, source de revenus pour les frais ou faux parents, sont ceux-là mêmes qui souvent ne disposent pas de fournitures scolaires satisfaisantes.

Nous sommes sans coup férir sur la voie d’un développement durable dans le cadre d’une arrogante et débilitante mendicité savamment entretenue par la France et l’Europe généreuses.
2 Septembre 2004 - écrit par A. BOUYER D’ANGOMA


              

Commentaires

1.Posté par Le ravet. le 09/03/2005 15:13
Encore une fois cher M. BOUYER, vous avez raison. Toute vérité ne semble pas bonne à dire et surtout sur ce site... Il semblerait que j'aie été censuré pour mes commentaires sur le carnaval. Il est vrai qu'ils allaient à contre-courant du tsunami de la pensée unique dont on nous inonde sur le sujet.
La Guyane ne se limite pourtant pas à ces lamentables défilés.
Je ne suis pas le seul à penser de cette façon quant à cette pitrerie grotesque. Faudra-t-il y consacrer un site spécial et tremper nos plumes dans l'acide ? La question est à l'étude.

2.Posté par A F le 07/10/2005 19:21
MO J'AIMERAI JUSTE AJOUTER UN PETIT MOT.DE PASAGE EN GUYANE MA COMMUNE NATAL SAINT LAURENT JE CONSTATE DIFERENT CHANGEMENT PAS QUE DES MAUSAISE CAR LA PLUS PAR DE CES ARTICLE QUE J'AI LU ETAIT UN PEUT DECEVANT POUR MA COMMUNE IL Y A PAS QUE DES MUR DE PLATABORQUI OU AUTRE MAUVAIS POINT.NOUS SOMMES TOUS HUMAIN ET L'ERREUR EST HUMAIN!! ASSAYON D'AMALIORE NOTRE COMUNE AU LIEU DE CRITIQUE DE FAIRE DES COMMENTAIRE.LORSQUE J'ETAIS PETITE MA FAMILLE ME DISAIS "TU N'A PAS ENCORE EU DES ENFANT"!!! ON ME M'ETAIT SUR LE COTE CAR ON ME CONSIDERAI COMME INPUISSANTE(STERILE) J'AVAIS A PEINE 15ANS ET MAINTENANT ON DIT QUE C'EST LA MERE OU UNE TIERCE PERSONNE QUI FORCE CE N'EST PAS VRAI C'EST PLUTOT ELLE MEME QUI LE VEULENT POUR LES ALLOCATION. AVANT CHEZ NOUS LES BUSHINENGUE IL Y AVAIT PAS LES ALLOC ET POURTANT CHAQUE FAMILLE AVAIENT AU MOIN 7 ENFANT DANS UNE MAISON MAIS DEPUI QUE LES ALLOC SONT VENU A LA MODE LA PLUS PART A QUITE L'ECOLE .ALORS NE MELANGONS PAS TOUTE LES CHOSE. MERCI DE M'AVOIR CONSACRE CETTE PETITE PLACE POUR ECRIT

3.Posté par bochesse le 02/02/2006 12:52
Mr Arsène,
Désolé de vous l'appendre mais vous devriez bien connaître la culture de certaines populations avant de les critiquer. Sachez que dans les communautés du fleuve, NOUS faisons des enfants tôt parce qu'ils sont une richesse qui n'est pas nécessairement financière. En effet, sachez que jadis nous faisions beaucoup d'enfants car ils nous permettaient de plus cultiver les produits de la terre. Et permettez-moi d'ajouter que certaines de ces personnes qui ont une famille nombreuse ne perçoivent pas tous les ALLOCATIONS Mr. Aditionnellement avez-vous remarqué la splendeur des maisons dans certains quartiers de la ville? Avez-vous pensez à demander à qui elles appartiennent? Ayez à l'esprit Mr que les prestations familiales servent à embellier et surtout aggrandir ces maisons bien trop restreintes pour accuiellir tous nos enfants. Par conséquent, si à la rentrée des enfants n'ont pas tout le matériel requis c'est que les parents n'ont pas fini de payer leurs dettes et qu'ils ne sont pas les seuls scolarisés dans la famille Mr. Je vous remercie tout de même de m'avoir permis d'éclaircir ce point parfois obscure chez certaines personnes...

4.Posté par kati le 15/02/2007 13:52
personnellement je ne me permetterai pas de juger un parent cependant je pense que le français en générale considère les acquis sociaux comme un du et non pas comme une chance fragile que l' on se doit d'entretenir,voir de protéger.les allocations familliales qui servent à aider les familles sont une prestation dont il faut etre fière et ceux qui la détourne sont inconscient

5.Posté par neo le 15/04/2007 06:26
faudrait aussi savoir écrire un français correct.

6.Posté par CAF 973 le 28/09/2008 17:31
Je suis d'accord avec le courrier explicatif publié par la bochesse, cependant cette explication avait un vrai sens il y a encore 20 ou 30 ans, j'estime que M.BOUYER n'a voulu montrer que les tristes dérives qui se passent dans notre système social, dont les enfants en sont les outils.
Toutes les filles ont un potentiel et un avenir avec l'existance de l'école, il ne faut pas mentir, mais aujourd'hui ces parents qui appartiennent à l'industrie de '' la Maternité Lucrative'' instrumentalisent leurs enfants afin d'avoir de meilleurs rendements, et M.BOUYER la soulever, CE NE SONT PAS LES ENFANTS QUI EN PROFITENT.

Certains parents ils est vrai embélissent leurs maisons, mais ils profitent aussi de tout le panel d'aide social qui leurs sont due (au nom de quoi je ne sais pas, mais celui qui paie des impôts n'en a pas autant de ces aides sociales).
Que les parents fassent des enfants par kilomètre il en ont le droit, mais ils faut qu'il les assumes entièrement aussi en arrêtant de faire saigner à blanc notre système social.

7.Posté par LARTIS!! le 07/10/2009 15:56
ce n'est pas la peine de pratiquer la politique de l'autruche, ce qui doit être dit doit dit et entendu...il n'y a pas de complexe à avoir il FAUT donner son avis, surtout si on TRAVAILLE.
il faut redonner sa valeur au travail et arrêter de créer des situations absurdes qui nous appauvrissent tous...on est tous dans le même bateau...
On doit devenir un PAYS....
Sacré DÉFI !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter







Facebook

Les annonces

Vente (119)

Divers (17)

Immobilier (55)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube