Vos articles

Il faut sauver la forêt amazonienne.



Il faut sauver la forêt amazonienne.
L’Amazonie est une région couvrant près de 8 millions de km2 soit 14 fois la superficie de la France. C’est un territoire d’eau douce et de forêt qui se répartit sur 9 pays, soit le Brésil, la Bolivie, le Pérou, l’Equateur, la Colombie, le Vénézuélien, le Surinam, le Guyana et la Guyane Française. Le fleuve Amazone est la source de vie de cette forêt.
Ce « fleuve mère », produit les 2/3 de l’eau douce de la planète et abrite 1/3 de la forêt pluviale de la planète. C’est la plus grande réserve d’eau douce du Monde. Son apport aux océans est de 176. 000 m3 par seconde, ce qui représente, à peu près, un cinquième du total mondial. S’étendant sur près de 90.000 Km_ entre le Brésil et le Surinam, la Guyane est la seule région européenne de l’Amérique du Sud. De par ces spécificités, la Guyane offre un certain nombre de particularités remarquables qui justifient un effort mérité en matière de protection de l’environnement. Aussi la gestion de la forêt guyanaise se doit d'être exemplaire.

Les activités de prospection et d’exploitation de l’or en Guyane bouleversent physiquement et socialement la vie des populations forestières. De l'or, certes, les orpailleurs en trouvent, mais à quel prix ? Pour extraire l'or des sédiments des cours d'eau ou du sol, les chercheurs d’or utilisent du mercure. L'or reste emprisonné dans le mercure qui est ensuite brûlé pour qu'on puisse récolter le précieux métal. Bien que totalement illégale, l'utilisation du mercure est répandue dans toutes les zones d'orpaillage de l'Amazonie.
Chaque année, 130 tonnes de contaminants sont ainsi libérés dans l'environnement : 55 à 60 p. cent sont émis dans l'atmosphère au cours du brûlage, tandis que les 40 à 45 p. cent restant se retrouvent dans les cours d'eau. Constamment exposés aux vapeurs de mercure, ces hommes s'intoxiquent graduellement. Le mercure utilisé est sous forme inorganique, c'est-à-dire peu ou pas assimilable par l'organisme humain. Mais une fois libéré dans les cours d'eau, le contaminant se transforme en méthylmercure grâce à l'activité bactérienne. Cette forme de mercure organique est hautement assimilable par les organismes aquatiques et humains. Elle a de plus la propriété de s'accumuler et de s'amplifier tout au long de la chaîne alimentaire. Tous les poissons pêchés par les chercheurs dans les rivières contiennent du méthylmercure. Or les populations bordant la rivière sont de grandes consommatrices de poissons. Trônant au sommet de la chaîne alimentaire, les Amazoniens ingèrent du mercure de façon chronique ils ingurgitent le mercure accumulé au fil des maillons, de la bactérie au poisson en passant par le zooplancton.

Le mercure mesuré dans les cheveux des Amazoniens révèle, en effet, que 97 p. cent des individus avaient un taux inférieur à 50 ppm (partie pour million), seuil reconnu par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) comme potentiellement dangereux pour la santé. La moyenne se situait aux alentours de 13 ppm. Malgré ces faibles taux, des problèmes neurotoxiques, des malformations héréditaires et des troubles visuels chez la population des villages sont mis en évidence. Ces problèmes sont directement liés à la concentration de mercure dans l'organisme et la quantité de poisson consommée. Ces études démontrent qu'il y a des problèmes de santé chez des individus faiblement contaminés.

La Guyane, département vert par excellence, est un petit morceau français d'Amazonie. Dans ce pays de contrastes, la nature montre toute sa puissance et sa diversité : forêt primaire, telle qu'elle était avant l'apparition de l'homme, traversée par les grands fleuves amazoniens, marais, savane, plages et îles tropicales. Cette terre à la flore exubérante accueille une faune exotique jusque là préservée. La pirogue est sans aucun doute le meilleur moyen de s'y enfoncer.
La destruction de l'environnement de la Guyane Française se manifeste par le pillage de la forêt, la pollution des eaux sauvages de surface et de la nappe phréatique. Aucune action soutenue n'est menée pour mettre fin à l'intimidation, à la violence et aux crimes des orpailleurs qui se sont appropriés une part du territoire.
Si l'image de la Guyane a changé car ce n'est plus le bagne, mais la base de lancement des fusées Ariane, symbole de technologie et de maîtrise de l'espace, il serait souhaitable que la sauvegarde de la forêt primaire soit le pendant de cette image. Avant de penser à conquérir l'espace il faudrait d’abord penser à protéger la planète. Ce département symboliserait alors la double ambition d'une France et d'une Europe soucieuses de léguer aux générations futures un patrimoine intact et riche de diversité.
La célèbre forêt amazonienne, poumon de notre Planète Bleue est en danger il faut se battre pour que la fièvre de l’or ne fasse pas monter le mercure. Ne laissons pas l'homme détruire en quelques minutes ce que la nature a mis des millions d'années a construire.


Jeudi 29 Juin 2006
Rollin BELLONY

Notez

Vos commentaires

1.Posté par sans commentaire le 02/08/2006 21:25
vos infos sont pour la plupart fausses 1=surface -- de 90km2 connu depuis 15 ans au moins... l'or 50% des exploitants guyanais voir les demandes d'exploitations de l'ONF le mercure en vente libre par la france et cayenne chez macdeal fait le bonheur de qui ???? quand aux ameriendiens ils sont en partir responsables quand ont veux des plages de sables je parle du vecu EX camopi !!!! de tris sauts a montagne d'argent poluer?

2.Posté par lobna le 27/09/2006 13:31
moi et ma copine nous feson un expose dessu maintenan nous savons tous sur la foret nous allon essay que sassent tout sa .

3.Posté par pépette de St lo le 02/12/2006 14:07
les orpailleurs sont loin d'être les seuls responsables de ce saccage !! quelques "déforesteurs" payés par de nouveau propriétaires et employant des travailleurs immigrés payés à coups de lance- pierre n'utilisent pas le mercure mais d'énormes machines pour simplement faire place nette et construire... et louer... et faire beaucoup d'argent !!! bravo les valeurs !!! Chacun les siennes !! j'espère être encore là lorsque ces gens-là seront très très très riches mais auront du mal à respirer !!

4.Posté par le 23/02/2007 06:28

5.Posté par emeline le 23/05/2007 03:45
j'ai un proclème je fait un exposé sur la foret amazonienne et je n'est pas d'information pouvez vous m'aider?

6.Posté par mano le 08/12/2007 14:24
Il faut sauver la forêt amazonienne par ce qu'elle est le poumon de la terre.

7.Posté par schein le 23/11/2008 07:26
ecoute mano tu peux te rensseigner sur foret amazonienne . com

8.Posté par laury stark le 20/05/2009 08:40
il fo absolumen sové la foret amzoniene bande de clenpin pk on la turé c vou quil fo tuer vs le merité


Les 30 derniers articles de cette rubrique
Prix du gaz

Prix du gaz - 07/09/2011