Saint-Laurent du Maroni

Aline Robinson, une sportive née.


Aline Robinson, une sportive née.
Depuis plus de vingt ans, on la voit se donner à fond sur les terrains, qu’ils soient de football, de basket, de handball, de volley-ball ou de tennis. Toujours parmi les meilleurs, elle affiche un palmarès remarquable et a dans sa besace plusieurs titres de championne. Aujourd’hui, à 34 ans et mère de deux enfants, elle garde intacte sa passion pour le sport et revient avec nous sur sa carrière de sportive.

97320.com : D’où te vient ta passion pour le sport ?

Elle me vient de mon père qui jouait au football. Petits, on le suivait et on allait le voir jouer. Avec mes amis, je jouais derrière ma cité et j’ai fait l’école de foot, c’est comme ça que j’ai aimé et que j’aime encore ce sport.

97320.com : Quels sports as-tu pratiqués depuis et quel est ton palmarès ?

J’ai aussi joué au basket, je fais encore du volley, et pour les loisirs le hand, le badminton et le tennis. Pour le foot, on a été deux ans championnes de Guyane et avec le volley, dix ans championnes de Guyane.



97320.com : Est-ce qu’aujourd’hui tu as complètement arrêté ?

Je ne pratique plus autant qu’avant, à 34 ans, je laisse la place aux jeunes, à la relève… Mais je n’ai plus la même motivation, je suis un peu déçue par les jeunes qui jouent juste comme ça, pour le loisir sans être vraiment intéressés, alors que je me rappelle comment nous, on se donnait sur un terrain.
Je donne un coup de main à André (Adélaïde) pour encadrer les jeunes au volley. Actuellement, on essaie de mettre sur pied un championnat de football de Guyane et si ça marche, j’aimerais remonter une équipe avec les anciennes et les jeunes qui veulent en faire partie.

97320.com : Quel est ton plus beau souvenir sportif ?

C’était avec le football, pour la Coupe de Guyane à Kourou. Quand on est parti, tout le monde pensait qu’on allait perdre et puis finalement, on a montré qu’on était là et on a gagné.


97320.com : Quelle est la place de ta famille dans ton activité sportive ?

J’ai toujours eu le soutien de ma famille, de mes sœurs. Elles m’encourageaient, m’aidaient pour partir à Cayenne et parfois m’achetaient mes chaussures de foot. Mes enfants ne m’empêchent absolument pas de faire du sport, ils viennent avec moi sur les terrains.
22 Juin 2004 - écrit par Rédaction


              

Commentaires

1.Posté par c.cal@epsmr.org le 23/06/2004 12:55
Je suis très heureux de voir qu'il y a un repootage sur un sportive en l'occurence une femme et de plus une amie et voisine d'enfance de la cité des accacias d'ailleurs j'ai même oublié le surnom que je lui donnait quand elle jouait au foot mais un jour cela me reviendra.
J'espère qu'il y aura d'autres sujet de ce genre et de plus de nos anciens

C CHEUNG-A-LONG ( un expatrié)
A+

2.Posté par flidjette le 21/01/2005 01:51
Je trouve encore l'idée superbe pourquoi devrait on toujours avoir des interviews de grandes personnalités. Elle a été l'un des piliés de l'équipe de l'équipe de foot, let de voley-ball. Durant ces belles années j'ai jouer au foot et au volley à ces côtés, mais pas du tout au même niveau (rires). Félicitation tu es toujours à la hauteur et bonne chance pour ta nouvelle équipe de foot.

3.Posté par Daniel ROBINSON le 26/01/2005 22:28
je trés fier du parcours sportive de ma soeur aline . ou sont les belles années de gloire du foot féminin et du volley . GRANDE FIGURE DU SPORT A ST LAURENT grosse bise à toi et aux enfants

4.Posté par gilou le 27/01/2005 22:48
toi même tu sais le sport est l'une des plus passion qui existe, courage à toi, le bonjour à Dédé et à trés bientôt.

5.Posté par Armando le 29/01/2005 19:10
On pourrais te qualifié de femme sportive omnisport parce que tu réussit à t’imposé dans chaque discipline pratiquer, bonne continuation à toi et que tes enfants suivre l'exemple et à bientôt.

6.Posté par robinson christian le 30/01/2005 19:07
une sportive de haut niveau, avec un parcours exemplaire prenez en de la graine les jeunes ! on ne devient que ce que l'on est et ça dès le plus jeune âge alors si la passion sportive vous prend surtout ne la laissez pas ! vivez là ! vive le sport! vive ma soeur Youyou et bravo pour ton dévouement et ton esprit sportif bises à la famille et aux enfants ton frère

7.Posté par darlis jean-robert le 03/02/2005 00:27
enfin la reconnaissance pour l'une des sportives les plus modeste de l'aire guyanais.tu restes égale à toi méme aline et je t'en filicite,sache qu'a mes yeux tu mérites plus qu'un article sur le net,tu as su étre capitaine,ami et confidente à tout moment d'une saison,revenir avec dix titres de champion de volley qui dit mieux.je suis vraiment fier de toi.dans la vie on n'a ce que l'on mérite,félicitation.

8.Posté par rina le 11/02/2005 00:10
slt aline tu te souviens de moi rina de kourou je parle souvent de toi .en a la même passion pr le foot et comme toi je pratique toujours le foot avec les amrindiennes etant doner la mort du championnat féminin bon courage tu le mèrite et bonne continuation


9.Posté par nadège LOUISY (BELZINE) le 15/02/2005 18:15
afin comme dirais mes frères je suis fière de ma soeur car aucun filles de saint laurent ne peut aujourd'hui assure une vie de famille et le sport .il est vrais que depuit que les filles du cosma vollet sont partie pour leur étude il est vrais que tout le charme, l'énergie et la force sont partie avec elle je parle de marie gisele belzine, guylaine lam tou kaï, gina laville , mylène lam-tou-kaï ansi que sa soeur karine, fanie alfrèd de toi aline robinson et de tout celle d'ont j'ai oublier le nom vous étier toutes la fièté de monsieur ADELAÏDE André. alors le jour ou tu feras renaître cette équipe je serais la premier a venir vous encourage continu comme ça ma soeur je t'aime beaucoup bizou

10.Posté par Lisbeth le 20/02/2005 02:01
Quand on parlait du championnat foot et volley féminin étant à la radio je sautais de joie , je disais bravo. Je ne vais plus sur les statdes et terrains parce que je bouge trop, je risque de courir avec la personne jusqu'à l'accompagner au but... Vouloir former une équipe foot c'est toujours oeuvrer pour Saint-Laurent et suirtout mettre les jeunes dans le bain. Jouer non pour le loisir mais se battre loyalement. Bon courage et bonne chance !!!

11.Posté par nadeva le 11/09/2006 17:44
adieu (expression occitane pour dire bonjour et oui je parle le patois d'çi) ma belle
voilà quelques mots pour rajouter que sa soeur nadege dit nadeva aujourd'hui était à ses côtés durant les matchs de foot, attaquantes aussi et c'est vraie que tu était humble, que l'on perde ou gagne c'était kfkif...CELA DIT, VOUS NE SAVEZ PAS TOUT POUR LA FINALE DE LA COUPE DE GUYANE A KOUROU, BEN CE JOUR L0 ALINE DIT YOUYOU, elle poussa un cri mais un cri, je m'en souviendrai toujours, le cri de la victoire c'est certain mais aussi celui de la peur? oui la peur qu'elle ne casse quelque chose à cause de ce cri strident...
enfin elle n'a pas arrêté le sport, ben moi sa soeur non plus ,et je continu à jouer au foot.
BIEN A TOI MA SOEUR TRES HUMBLE ET DISCRETE, tu mérites plus qu'un article mais c'est déjà cela car c'est plus difficille de vivre que de mourir.
ps: si tu montes une équipe sonne moi je joues à montpellier hérault maintenant et c'est cool je reviens.bises grande soeur de peu et tes pitchons (enfants en occitan se prononce pit chou)...dèdèque

12.Posté par rico le 15/10/2006 18:46
Salut Aline, je dirais plus qu'une athlète de haut niveau, je dirais" EL PHENOMENO" en connaissance de cause.
J'ai eu l'honneur d'être face à toi sur un terrain de basket et c'est vrai tu nous a toujours fait la misère.
Tu le mérite aujourd'hui, encore bravo...Mes respects à toi.

Nouveau commentaire :
Twitter







Facebook

Les annonces

Vente (73)

Divers (11)

Immobilier (37)




Partager ce site
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
Instagram
LinkedIn
Vimeo
YouTube